Oct 15

Comment bien réussir sa course de VTT?

L’art de réussir une course de VTT est avant tout une affaire d’organisation. En effet, il faut tout prévoir. Par commencer, il faut savoir s’équiper. Avoir le matériel adéquat correspond à la base. Puis, il s’agit d’anticiper le climat météorologique, l’état du terrain et s’entraîner.

Le parcours d’un vainqueur !

course-de-vtt

Avant propos, cet article n’est pas là pour faire gagner la course du tour de France. Si vous y participez en tout cas, on vous le souhaite.

Il s’agit simplement de vous aider à vous remettre en selle et faire une course de VTT de manière confortable ou victorieuse, si tel est votre challenge. Pour ainsi dire une course de VTT se prépare de A à Z.

Pour espérer l’emporter, il faut être tout d’abord, maître de son VTT. Pour cela, avant de l’acheter, il faut demander conseil à un professionnel du métier et non pas uniquement à un vendeur pour bien le choisir. D’ailleurs, sans faire de publicité un revendeur Décathlon ou Sport2000 sera de meilleur conseil qu’un vendeur Auchan.

Précisez lui donc le type de courses que vous allez parcourir avec votre VTT, votre poids et votre taille. De sorte, à ce qu’il vous propose le meilleur VTT, quasiment sur-mesure à votre corpulence.

Bien choisir les accessoires !

La victoire se joue à des détails, alors autant se donner les meilleures chances de gagner la course.

Les accessoires, les plus importants sont d’avoir une rustine de secours avec une pompe, une colle et un grattoir en cas de crevaison, une gourde d’eau, une petite trousse de pharmacie, une tenue adéquate à la course et un casque de sécurité.

Vous voyez dans cette liste, il y a une faille qui risque bien de vous faire perdre la course. C’est la rustine. C’est bien d’en avoir une mais le temps que vous allez mettre pour réparer votre crevaison, les autres vous passeront devant et vous laisseront loin derrière. Pensez plutôt à prendre une chambre à air. Le but est d’optimiser tout votre temps au maximum du possible.

Bien étudier le terrain !

Après avoir choisi le VTT qui vous ressemble et les équipements qui vont avec, il s’agit de passer à la phase entraînement. Et c’est au prix de l’effort que vous êtes prêt à faire pour atteindre votre objectif que vous allez réussir.

Plus clairement, il s’agit de prévoir un plan d’entraînement intensif, puis technique et enfin stratégique. Soyez meilleur que les autres, il faut tout anticiper :

==> Entrainez-vous à de multiples reprises sur le terrain de course.

==> Prenez le temps de vous chronométrer et d’analyser vos scores.

==> Apprenez le terrain de course par cœur.

==> Réalisez une course à pied sur ce même terrain.

La victoire n’est plus loin mais il reste tout de même un point à analyser. C’est celui de vos adversaires. Il faut bien penser à connaître vos concurrents. Pour ce faire, il faut demander l’avis de votre entraîneur si vous en avez un ou bien lire la dépêche locale. Si non recherchez sur Internet, les vainqueurs de l’an passé.

En général, les trois premiers sont toujours cités. Il s’agira d’analyser le temps de leur parcours et de faire mieux lors de vos entraînements.

Enfin, ceci est une affaire de nutrition. Il s’agit comme tout sport d’alléger vos repas du soir et privilégier les féculents. Pour gagner la course vous avez besoin d’un esprit sain dans un corps sain!

Bonne chance champion !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.