Juin 06

Covoiturage : la solution pour faire face à la pénurie d’essence

Ce n’est parce qu’il y a la grève des transports et qu’on fait face à la pénurie d’essence qu’est né le covoiturage. Ce dernier existe depuis déjà quelques années et n’est pas une option conjoncturelle.

C’est une solution permanente qui se présente à vous chaque fois qu’il vous est impossible de prendre votre voiture ou un transport en commun (pénurie de carburant, hausse des prix à la pompe, grève des transports…). L’option est particulièrement prisée des étudiants et jeunes adultes plongés dans la vie active.

faire-du-covoiturage

Le covoiturage, des atouts qui plaisent

Le premier avantage est financier : le propriétaire du véhicule réduit ses frais de carburant (et éventuellement d’autoroute) tandis que le passager paie moins que s’il prenait le train, l’autocar ou sa propre voiture.

Le deuxième avantage est lié aux obstacles entravant la circulation mettant en péril la ponctualité au bureau par exemple ou la participation à un événement majeur. Le covoiturage permet de les contourner !

du-covoiturageEn somme, les « covoitureurs » sont une équipe gagnante ! On notera qu’il n’est pas rare de voir des personnes opter pour cette solution tous les jours. Doit-on s’en étonner ? Car il faut avouer que le covoiturage est convivial, permets de faire des rencontres (et dans la foulée, il peut être vecteur d’opportunité), tout cela, en toute sécurité.

Enfin, grâce au covoiturage, il y a moins de voitures en circulation : la planète en sera moins polluée !

Le covoiturage n’est pas du stop

arranger-son-covoiturage-sur-internetVous pouvez vous organiser avec des collègues, des amis, des voisins, de simples connaissances, des membres de votre famille pour faire du covoiturage. À la différence du stop qui revêt un caractère spontané, le covoiturage s’organise. D’ailleurs, il existe sur le net plusieurs plateformes de covoiturage comme trajetalacarte.com permettant l’organisation de cette solution de transport basée sur une philosophie de partage et de solidarité. Sur ces plateformes, les propriétaires de voiture et les passagers à la recherche d’une solution de transport alternative sont mis en relation. Il existe même des applications mobiles !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.