Juil 17

Créateurs d’entreprise, à vous de jouer !

Vous avez envie de lancer votre propre entreprise ? Vous vous sentez l’âme d’un créateur et entreprendre vous motive ? En 2014, le nombre de nouvelles entreprises a augmenté de 2 % pour atteindre 550 794 unités1. Et oui, la France est un pays dynamique ! Mais avant de vous lancer, voici quelques conseils pour vous accompagner.

creation-d-entreprise

 

Les démarches à entreprendre pour la création d’une entreprise

Si certains aiment répéter que créer une entreprise en France est complexe et que la situation est bien plus intéressante dans d’autres pays, ce n’est pas tout à fait vrai. Oui, la pression fiscale sera plus importante dans l’hexagone que dans certains autres états, mais la France est un pays de créateurs ! Il suffit de regarder le nombre d’associations et organismes qui aident les créateurs, mais aussi le nombre d’aides de l’Etat ou des collectivités territoriales pour comprendre que créer son entreprise est aujourd’hui simplifié.

creaction entrepriseCommencez par bien vous documenter sur votre idée d’entreprise. Évaluez l’état de la concurrence, identifiez le besoin réel et le positionnement que vous souhaitez prendre. Définissez aussi votre argument clé, votre « proposition unique », c’est-à-dire votre avantage concurrentiel. Avec toutes ces recherches, vous commencez à dessiner les contours de votre business plan. Ce document complet, sorte de « Bible » de votre projet d’entreprise, vous aidera avec vos interlocuteurs.

  • Votre expert-comptable vous aidera à définir le bon statut (entreprise individuelle, société) au regard de votre projet et de votre potentiel.
  • Votre banquier pourra évaluer le sérieux de votre entreprise et vous accompagner avec des produits adaptés.
  • Les organismes privés (mais aussi publics) évalueront votre dossier pour vous apporter des aides financières ou un support (formation, coaching, etc.).
  • Enfin, les assureurs définiront avec vous vos besoins et vous proposeront des contrats sur-mesure.

Ce sont ces interlocuteurs qui vous accompagneront sur certains aspects que vous ne connaissez pas encore : besoins obligatoires en assurances, demandes de licences, formalités auprès d’organismes de régulation… Leurs conseils sont précieux, car entreprendre n’est pas une affaire solitaire, mais nécessite au contraire un appui fort de personnes de confiance.

 

Le cas particulier de la création d’un commerce

Si vous créez une entreprise qui aura une activité commerciale avec un local, alors certaines particularités apparaissent. En effet, en créant une boulangerie, une épicerie, une chocolaterie ou encore un espace traiteur, mais aussi une boutique de vente de produits divers, le choix de l’emplacement devient stratégique.

commerceSi des bureaux se trouvent assez simplement, et que la situation géographique est souvent laissée à l’appréciation du créateur, il n’en n’est pas de même pour un commerce de détail, un restaurant ou un bar… Un bon emplacement peut conditionner un échec ou une réussite. Intéressez-vous à la circulation piétonne, aux facilités d’accès, au stationnement, mais aussi à l’activité dans la zone que vous ciblez. Demandez conseil pour faire les bons choix. Entre un loyer mensuel ou un bail commercial sur plusieurs années, il est parfois complexe de faire le bon arbitrage. Là encore, expert-comptable, banquier mais aussi assureur sont à vos côtés pour vous aider à faire le meilleur choix selon votre projet. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des aides financières que ces derniers proposent.

 

1Source : https://www.apce.com/pid251/observatoire-de-la-creation.html?espace=4

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.