Jan 04

Education nationale : Une vague de recrutement est à prévoir.

Le métier de professeur est un domaine où l’on est toujours assuré de trouver un emploi stable. Mais la tendance fait remarquer que les jeunes d’aujourd’hui sont surtout intéressés par toutes autres choses. La nouvelle technologie, le commerce et le monde des affaires sont les secteurs préférer des jeunes d’aujourd’hui. Ils trouvent qu’être un professeur n’est plus à la une. Et c’est cette attitude qui rend en premier temps la saturation du marché de travail actuel.

Une touche de jeunesse va être mise en place.

Les professeurs dans les lycées se font vieux avec l’avancée de l’âge. Face à cela, l’éducation nationale a été ferme. Elle veut rajeunir son corps professoral. La première raison, c’est que les jeunes comprennent bien les nouvelles attitudes de la jeunesse actuelle. Ils sont donc dans la meilleure position pour les comprendre et mettre en place une méthode pour s’adapter à ce changement.
logo du ministère de l'éducation nationale

Remplir les déficits des nombres de professeurs.

On ne va pas jusqu’à dire que le métier d’enseignant est en voie de disparition. Mais les jeunes ne sont pas du tout motivés pour se lancer de ce domaine. En 2011 et 2012 seulement, les inscrits aux Capes a ont baissé de 30%. À cause de cela, 706 postes restaient libres. Alors que dans d’autres secteurs, le chômage frappe comme un coup de fouet. Ce sont surtout les professeurs de mathématiques et de lettres qui sont très recherchés par l’éducation nationale. Donc il est très intéressant de concevoir une carrière dans ce domaine.

18 000 postes de libres et hausse du salaire.

Déjà, les offres d’emplois stables vont aller jusqu’ à 18 000, mais l’État pense remettre en question le salaire des enseignants. Pour motiver les jeunes, la rémunération des enseignants va être révisée. C’est donc une très grande opportunité qu’il faut impérativement saisir. De plus, un poste d’enseignant peut être évolutif et n’est pas si ennuyant à ce qu’on entend dire à son propos.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.