Jan 24

L’histoire des rois Bourbons revue grâce à la généalogie

L’histoire des Bourbons a toujours été fascinante. L’origine des Rois et de leurs descendants n’étaient pas toujours bien déterminés malgré plusieurs études entreprises.

histoie de France

L’étude de leur généalogie est désormais disponible afin d’éclaircir et d’avoir plus de précisions.

Un peu de Culture générale sur les Rois de France…

On apprend que Philippe Charlier, médecin légiste à l’hôpital des Garches et l’équipe de l’Institut de biologie évolutive de Barcelone chapeauté par Charles Laluela –Fox viennent de prouver l’existence d’une théorie affirmant « Louis XIV serait bien le fils de Louis XIII ».
Ils se sont d’abord basés sur la découverte de la tête d’Henri IV. En 1793, un ordre de démolir les tombeaux royaux en France était proclamé. Celui d’Henri IV a été parmi les démolis et son corps a été exposé au regard des curieux et de tout le monde. Mais en 1817 Louis XVIII a ordonné la mise en fosse commune des restes du corps du roi. Et quelques années plus tard, la tête a réapparu lors d’une vente aux enchères à Paris, mais à la mort de la personne à qui on l’a adjugé, celle-ci fut confiée à sa sœur mais ensuite a été revendue à Jacques Bellanger un fan de l’histoire.

En 2008, des journalistes s’intéressent à la tête dans le but d’en faire un documentaire et ont tout fait pour retrouver Jaques Bellanger qui la leur confie après plusieurs négociations. Après une étude paléo pathologique, Pallier confirme à 99.9% son authenticité à partir des études sur les données à disposition, mais sans les ADN toutefois. Mais grâce à un outil performant qui permet le séquençage génétique à haut débit, ils ont prélevé un échantillon au fond de la gorge momifié et l’ont envoyé en Espagne.

Résultat: une partie génétique d’Henri IV a été identifiée.
Par la suite, on a retrouvé du sang, celui de Louis XIV. Un famille italienne a découvert du sang desséché soit disant appartenant à Louis XIV dans une calebasse. Une mâchoire y a été retrouvée et après des études, il a été bien confirmé qu’il s’agissait d’ADN humain avec un gêne bien détecté, les yeux bleus de Louis XIV. Malgré ses longs parcours, les experts en génétique restent dans le doute. Le fait que les rois présentent un profil génétique commun n’est pas suffisant. Surtout qu’au niveau de la tête, celle-ci n’a pas été embaumée comme la tradition le veut et peut appartenir à n’importe qui. Pour le sang retrouvé, l’origine du mouchoir n’est pas très claire donc on ne peut pas le confirmer.

C’est bien dommage, mais à l’époque actuelle, l’avancée de la technologie ne cesse de surprendre. Pour toutes ces recherches, s’ils avaient à leur disposition un logiciel de généalogie comme celui-ci, une telle polémique ne se serait pas présentée. Surtout que celui-ci permet de remonter jusqu’aux ancêtres les plus lointains. Il existe diverses versions selon les performances requises.

Par exemple, certains d’entre eux sont capables d’enregistrer un nombre illimité d’individus, de recenser les naissances et les décès. Un simple clic et juste le fait de taper un nom sur la barre de recherche suffira pour trouver ce qu’on cherche. Ce n’est pas étonnant car des bases de données sont très puissantes et depuis votre ordinateur chez vous, vous pourriez avoir accès à un tas d’informations et même identifier les anciennes habitudes ou même les états de santé de vos ancêtres.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.