Juil 22

Le nouveau spectacle d’Elisabeth Buffet

Du haut de ses quarante-huit ans, Elisabeth Buffet s’en prend au « nouvel éternel féminin ». Son humour totalement décapant mélangé avec une savante dose d’autodérision, fait de cet humoriste toulonnaise, le parfait interprète de l’humour féminin. Ces mots et ses phrases claquent et tranchent comme du fil dans du beurre. Vous avez quelque réserve quant à son savoir ? En quelques phrases, toutes vos réserves seront balayées en quelques minutes. Tout le cran et l’aplomb nécessaires pour insuffler une nouvelle vie à l’humour féminin sont condensés dans les vannes successives de son nouveau spectacle.

bandeau-elisabethbuffet

Elisabeth Buffet n’a pas changé

Dans ce nouveau spectacle mis en scène par Jarry, qu’elle a écrit de concert avec Philippe Sohier, et qu’elle réalise avec son ami Laurent Baffie, Elisabeth Buffet nous offre les divagations et les problèmes d’une célibataire endurcie, qui même à l’aube de ses cinquantaines d’années, semble ne pas avoir encore mûrie. En effet, les années accumulées ne semblent pas avoir prise sur elle, sa pêche et son humour qui restent encore intacts. Les nuits de folie, les boîtes de nuit jusqu’au petit matin, elle les connaît encore. C’est même à se demander si un jour, on ne va pas la retrouver stupéfaite en fossile, pour témoigner de cette ère où l’humour cru, direct et sans censure peut encore faire preuve d’élégance tout en évitant toute vulgarité. Les vertueux peuvent même en consommer sans modération. Elle vous servira des sketchs de premier degré à volonté pour dérider les plus crispés, en passant d’une minute à l’autre d’une beauté saisissante à une repoussante laideur, tout en gardant sa verve habituelle et propre à elle seule.

Voulez-vous y aller ?

Pour pouvoir savourer aussi ce pur moment de délice, sachez que les billets varient de 15 à 50 euros, pour un spectacle le 03, 04, 10 et 11 octobre 2014 à 20 heures 30 à l’Alhambra Paris.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.