Nov 24

Marseille : une ville de plus en plus dangereuse.

Une fois de plus encore, un règlement de compte a coûté à la vie d’un homme de 28 ans dans le 13è arrondissement. La situation devient très inquiétante pour cette ville. Vu que même dans les quartiers considérés comme calmes, on tue froidement les gens.

24 morts depuis le début de l’année.

Ce chiffre est certes loin des statistiques aux États-Unis, mais quand même cette situation mérite une entière attention des forces de l’ordre. Après la mort de ce jeune homme, le nombre des victimes de règlement de compte remonte maintenant à 24. 18 d’entre eux ont été abattus dans la ville de Marseille et le reste ont été tué dans les environs de la ville.

Le chômage motive les jeunes à devenir des trafiquants.

Face au chômage, les jeunes cherchent de l’argent facile en se focalisant sur les trafics illégaux. La drogue reste à la première loge. Comme Marseille est dotée d’un grand port, les drogues venant un peu partout du monde entier débarquent dans cette ville. Pour les mentors dans le domaine, il est très facile de recruter des dealers. En entrant dans le réseau, ils peuvent gagner beaucoup plus qu’un SMIC.

Impossibilité de quitter le réseau.

Une fois qu’on tombe dans les filets dans ce système, il est quasiment impossible de retourner à la vie normale. Et c’est bien à cause de cela que les règlements de compte s’enchaînent. Dans ce business, une vie humaine ne vaut absolument rien.

La police en difficulté.

La police douanière est dans l’impossibilité d’empêcher les entrées des drogues vu que les trafiquants trouvent toujours des parades pour échapper aux fouilles. Et comme ils sont très puissants, les complices ne manquent pas également. Mais face à cela, une action des forces de l’ordre est à prévoir, mais on ne sait pas encore comment.

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.