Août 18

Sénior : quels sont les maux du quotidien ?

En fonction de l’âge, les séniors ont du mal à faire face aux tâches journalières. Douleurs articulaires ou mal de dos, ces maux font partie de leur vie. Parfois, ces douleurs sont dues à l’avancée de l’âge. Il est tout à fait possible de soulager ces maux du quotidien. On vous propose de suivre ces quelques lignes afin de trouver les différentes douleurs qui sont dues au vieillissement et au style de vie de certains seniors.

Le mal de dos

Un grand nombre de personnes âgées souffre de cette douleur. Elle est considérée comme la première cause d’invalidité avant 45 ans. Sachez que le dos est la partie qui regroupe le plus masse musculaire. Si ce n’est pas à cause de la maladie telle que les hernies discales, les sciatiques ou l’ostéoporose, le mal de dos peut également être causé par des facteurs liés au mode de vie, le manque d’exercice ou encore le stress.

Afin d’éviter ce genre de problème, on vous recommande de prendre soin de votre dos, tout en réalisant quelques exercices musculaires. Pour cela, il est également important de privilégier les étirements de la colonne vertébrale. Il est aussi recommandé de garder le dos bien droit. Il est indispensable de bien s’assoir et de bien dormir. On vous conseille donc de tenir compte de l’état de votre literie. Il contribue au bon maintien du dos.

L’usure de l’articulation

En fonction du métier d’avant ou encore avec l’âge, les os commencent également à vieillir et à se fragiliser. Appelée également l’arthrose, cette usure se définit comme étant la destruction du cartilage. Cette maladie peut toucher toutes les articulations, mais, les parties les plus touchées sont le genou, la colonne vertébrale, le pied et surtout les doigts.

Rassurez-vous, il est possible de traiter l’usure de l’articulation. Il est recommandé de réaliser quelques rééducations, entamer une mise en repos de l’articulation et surtout d’associer une hygiène de vie adaptée tout en faisant des exercices physiques. C’est la meilleure façon de lutter contre cette maladie.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.