Nous sommes nombreux à apprécier l’authenticité et la convivialité d’une cuisine inspirée par l’ambiance des bistrots traditionnels. Ce style de décoration a un gros avantage : il supporte aisément le fouillis de boîtes, casseroles, couverts, pichets, plats que tout gastronome possède dans sa cuisine. Vous ne serez pas obligé de tout ranger méthodiquement dans des tiroirs une fois votre blanquette de veau terminée.

Si vous avez envie de vous inspirer de ce style pour aménager et décorer votre cuisine, voici 7 astuces pour concocter une ambiance bistrot à coup sûr !

Une ambiance colorée industrielle

Afin d’imiter les cuisines des bistrots, il faudra utiliser des couleurs sobres, avec des matières industrielles : briques rouges, peintures dans des gris à peine colorés, carreaux blancs, etc

On peut également rajouter une petite touche de couleur très vive, pour apporter un peu de fantaisie  et de dynamisme à la pièce : turquoise, framboise, carmin… On se contente d’un seul mur de couleur, pour éviter de rétrécir visuellement la pièce et de créer un effet étouffant.

Des matières contrastées

L’idée est de créer un beau contraste de matières, entre le bois et le métal. Bois moyens ou foncés, tels que le chêne, le noyer ou le palissandre, que l’on peut laisser naturel, vernir ou cirer. Côté métal on mise sur un effet brut : zingué, brossé, martelé.

Le plus important, c’est que ces matières s’affichent épaisses, pour que l’on sente la robustesse des matériaux.

Le sol amène du cachet

Pas question de laisser un simple sol en carrelage blanc ou gris dans une cuisine bistrot ! Le sol apporte ici du caractère, du graphisme, de l’authenticité. Et qui dit authenticité dit ancien : on privilégie un parquet vieilli à longues lames, ou des carreaux de ciment colorés, un carrelage damier noir et blanc. Si vous habitez dans un appartement ou une maison des années 50, le carrelage d’époque fera parfaitement l’affaire !

Au revoir les meubles hauts

Pour un effet bistrot réussit, on oublie les meubles hauts qui s’accrochent au mur. On les remplace avantageusement par de grandes étagères en bois ou en métal sur lesquelles on entasse verres, assiettes, bols, saladiers, épices et bocaux (comment ça, ça prend la poussière ? …)

Une cuisinière de pro

Il est temps d’investir dans une cuisinière digne de ce nom. Le style bistrot est synonyme de repas entre amis, de petits plats mitonnés. Soit vous cassez votre PEL pour vous offrir la rolls des cuisinières, La Cornue, qui fera saliver tous vos invités, soit vous optez pour une cuisinière de grande largeur en inox.

Des chaises d’antan

La chaise de la cuisine bistrot est une véritable madeleine de Proust : chaise style écolier, chaises Tolix authentiques, chaises traditionnelles des terrasses Parisiennes, en bois ou en cannage. Leur couleur sera sobre : couleur naturelle du bois, métal couleur acier, de préférence.

Une table grand format

On met en place une table robuste chinée, dont on peut voir clairement les marques laissées par le temps. Le plateau peut être brut ou vernis, en métal ou en béton ciré, par exemple. Préférez une table pour 6, voire 8 personnes, si la place le permet. N’oubliez pas que la cuisine de style bistrot est avant tout conviviale.

L’idéal est de faire de cette pièce à la fois une cuisine et une salle à manger, la salle de séjour pouvant ainsi être uniquement consacrée au salon.

Toutefois, si les dimensions de votre cuisine ne vous permettent pas d’y installer une grande table, vous pouvez choisir une jolie petite table bistrot ronde en marbre avec son pied central en fonte, ou installer une petite table haute en bois, accompagnée de tabourets hauts en métal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici